Tal Officiel

Les bulbes de glaïeuls se propagent-ils ?

Partager l'article

Les bulbes de glaïeuls se propagent-ils ?

Plante vivace à fleurs de la famille des Iridacées, le Glaïeul est l’une des espèces les plus familières. En savoir plus sur les bulbes de glaïeuls.

Cette plante est appelée glaïeul car c’est le diminutif du mot latin « glaive », qui se traduit par « épée ». Je crois que son apparence est parfaite pour le nom. Les glaïeuls ou les lis d’épée sont également des noms communs pour cette fleur.

Les couleurs et les variétés de fleurs de glaïeuls font partie des fleurs d’été les plus populaires dans les jardins. Dans le jardin, les espèces dépassent généralement cinq pieds de hauteur (150 cm), tandis que les variétés sauvages sont un peu plus grandes, atteignant une hauteur maximale de 11 à vingt pouces (30-50 cm).

Les glaïeuls sont-ils tartinables ?

Laisser les glaïeuls dans le sol et dans les bonnes conditions climatiques peut leur permettre de se propager indépendamment. Cependant, c’est essentiellement une fonction de l’environnement. En conséquence, les usines ont souvent besoin d’aide pour s’étendre sur de plus grandes surfaces.

Comme les glaïeuls sont très sensibles aux gelées, ils sont souvent cultivés comme des annuelles, même s’il s’agit de plantes vivaces qui peuvent survivre des années lorsqu’elles sont établies. Ainsi, les glaïeuls se propagent en se multipliant et en comprenant cela est nécessaire pour mieux comprendre ce phénomène.

Quelles sont les façons dont les glaïeuls se multiplient ?

Le glaïeul se reproduit à travers les bulbes, qui ressemblent à des bulbes. Aussi connus sous le nom de cormes, ces cormes sont de forme plate, recouverts de feuilles d’écailles et peuvent contenir de minuscules cormes à l’intérieur. Ce corme plus petit poussera sans produire de fleurs la première année lorsqu’il sera planté. Cependant, lorsqu’ils atteignent la maturité, ils sont susceptibles de commencer à créer leurs cormels la deuxième année et les plantes à fleurs la troisième année.

Les chances de Glaïeul de survivre à l’hiver sont-elles bonnes ?

Les glaïeuls poussent mieux seuls lorsqu’ils sont à l’abri du gel, comme je l’ai mentionné plus tôt. Cependant, les bulbes de glaïeuls ne peuvent pas supporter ce que font les bulbes de tulipes lorsqu’il s’agit de températures froides. Les glaïeuls peuvent résister à des températures glaciales pendant une courte période, mais ils ne survivront probablement pas à de longues périodes de temps froid.

Il est possible que les glaïeuls passent l’hiver à l’extérieur et se propagent d’eux-mêmes pendant de nombreuses années dans certains climats. Néanmoins, cela n’est pas faisable dans de nombreuses régions.

Il existe également des différences dans la tolérance au froid entre les différentes variétés de glaïeuls. Il existe une différence apparente dans la résistance des types plus petits aux températures plus basses par rapport aux plus grands en raison de leur nature. Les bulbes peuvent être à risque de pourriture, de problèmes fongiques et d’autres maladies lorsqu’ils sont laissés dans le sol pendant les hivers sans gel mais avec de fortes pluies.

Faire propager Glaïeul

En déterrant les bulbes à la fin de l’automne et en les gardant à l’abri du gel pendant l’hiver, vous pouvez vous assurer que vous pourrez à nouveau profiter de ces plantes l’année prochaine. Une fois le gel passé, nous vous conseillons de les replanter dans votre jardin au début du printemps.

Il faut généralement de fin mars à fin mai pour que les bulbes de glaïeuls fleurissent à l’extérieur, mais cela peut changer d’une région à l’autre. Lors de la plantation de bulbes, le sol doit avoir une profondeur d’environ 4 pouces (10 cm) et la distance entre chaque bulbe doit être d’environ 7 à 11 pouces (20 à 30 cm). Le sol limoneux sablonneux contient un drainage suffisant, ce qui permet aux glaïeuls de mieux pousser. L’ajout de compost améliorera le drainage de l’eau et augmentera la fertilité du sol.

Prendre soin du glaïeul

Position

Le soleil est essentiel pour établir des tiges fortes et une floraison prolifique. En raison de leur grande taille, il est préférable de les planter dans un endroit où les vents forts ne les renverseront pas.

Sol

Le sol qu’ils cultivent n’est pas très important pour eux, mais avoir les pieds mouillés pendant de longues périodes les dérange. L’utilisation de matière organique pour enrichir le sol – du fumier bien décomposé ou du compost est idéal – aidera à l’empêcher de stagner. Aussi, évitez les endroits humides et plantez dans des sols bien drainés.

Engrais

Comme le bulbe nourrit les fleurs, peu d’engrais est nécessaire pour les faire pousser. Ils nourrissent les plantes avec un engrais complet environ un mois avant que la floraison ne devienne forte et produise des fleurs vibrantes. Si vos plantes fleurissent, fournissez-leur un engrais soluble comme Yates Thrive Flower & Fruit deux fois par semaine pendant qu’elles sont en pleine couleur.

Eau

Lorsqu’elles fleurissent en été, les gladdies auront besoin d’un arrosage hebdomadaire, mais pour garder ces plantes en bonne santé pendant une canicule, il faudra peut-être encore plus d’attention. Avoir un bon arrosage en profondeur plutôt qu’un arrosage léger sera plus efficace. De plus, les plantes peuvent sécher un peu plus après la mort des fleurs.

Se soucier

La pratique traditionnelle du jardinage recommande de déterrer les bulbes en fin de saison pour les stocker ; cependant, vous pouvez obtenir des années de fleurs sans aucun soin supplémentaire si vous vivez dans des climats doux. Lorsque vous déterrez les bulbes après que les feuilles ont jauni et sont mortes, vous obtiendrez probablement de meilleurs résultats, même si vous vivez dans une zone sujette au gel. Vous pouvez les replanter l’année suivante après les avoir lavés, séchés et stockés.

Ravageurs

Un ravageur central du jardin, les thrips, peut être problématique lorsque les plantes fleurissent. Leur consommation peut parfois empêcher la fleur de s’ouvrir car elles se frayent un chemin dans les bourgeons en développement. Soyez à l’affût de ces minuscules insectes, puis vaporisez un insecticide.

Quand les bulbes de glaïeuls doivent-ils être déterrés ?

La plupart des amateurs de glaïeuls déterrent les bulbes trop tôt, ce qui est l’une des plus grosses erreurs qu’ils commettent et qu’il faut éviter à tout prix. Il est préférable de n’enlever les bulbes des glaïeuls qu’à la fin de l’année, après la mort de tout le feuillage de la plante (non fané, mais bien séché). Quelques jours après le premier gel est généralement un bon moment pour le faire.

Le bulbe sera endommagé et vulnérable à la pourriture si les tiges séchées sont retirées à ce moment. Déterrez doucement les bulbes de glaïeuls en laissant les tiges séchées attachées. Les minuscules bulbes ne doivent pas encore être séparés des bulbes primaires.

Dans un espace protégé de l’humidité, stockez les bulbes et leurs feuilles connectées entre 68 et 86 ° F après avoir enlevé les restes de terre. Le feuillage mort ne doit être enlevé et les bulbes doivent être séparés des bulbes plus petits une fois que les bulbes sont complètement secs.

Conclusion

Dans les bonnes conditions climatiques, les bulbes de glaïeuls peuvent se propager et se développer d’eux-mêmes et se développer sans intervention humaine. En fait, ces exigences ne sont souvent pas remplies puisqu’il faut déterrer les bulbes avant le gel et les replanter au printemps à moins de garder les glaïeuls à l’intérieur.

Les derniers articles